Conseils pour optimiser la gestion d’une association

gestion d'une association

Chaque association a une grande variété de structures internes et de caractéristiques administratives qui vont dépendre de sa taille. Une association constituée de 30 membres a par exemple a besoin de structures, de spécifications et de processus différents d’un club de 2 000 membres. Néanmoins, il y a certaines similitudes dans l’administration du club. Principalement, les membres du conseil d’administration assument la promotion des objectifs et la réputation de l’association. Des tâches qui devraient être acquittées avec soin, de manière responsable et indépendante. L’harmonie du groupe repose sur plusieurs piliers. Vous serez amené à gérer des personnes, mais aussi de l’argent en plus de l’activité du groupe. Pour vous en sortir, vous devez vous munir d’une grande organisation et de quelques conseils pratiques.

Gestion des membres d’une association

La gestion d’une association n’est pas une tâche facile et vous ne pouvez pas la faire seul. Un travail en équipe et une bonne organisation faciliteront les choses. Il y a différentes activités indispensables pour le bon déroulement d’un groupe. Assurez-vous de trouver la personne compétente pour ces activités, afin d’avoir confiance en elle. Toutefois, il est de votre devoir de contrôler le travail accompli.

La communication est aussi un point important. Optez pour les échanges réguliers afin de maintenir un flux d’informations. Inspirez-vous de la devise « Qui demande, mène » durant vos débats. Vous serez amené à faire des choix au sein de votre groupe. La culture du vote est la meilleure astuce pour mettre en confiance vos sujets. Ça leur permettra de se sentir importants, concernés et pris en considération.

Le bénévolat n’est rien sans la motivation ; que ce soit pour vous ou les personnes que vous meniez. Il est de
votre devoir de l’entretenir. Demandez-vous d’abord comment vous motiver. Ainsi, il vous sera facile de motiver les autres. La fixation d’objectif est parfois le meilleur moyen de conserver sa motivation. Tout le monde a besoin de ressentir que ce qu’ils font a un sens. Développer des objectifs concrets ensemble est un bon moyen de se sentir utile et indispensable.

Nombreux sont les conseils pour la bonne gouvernance d’une association. Si vous souhaitez approfondir vos connaissances, visitez le site www.helloasso.com.

Optez pour la numérisation

Les paperasses administratives peuvent parfois coûter cher en temps et en motivation dans ce domaine. Développer une administration en ligne vous facilite le travail d’organisation commun, de telle manière que vous disposerez beaucoup plus de temps pour les choses plus importantes. User de la technologie est aussi un moyen d’attirer la jeunesse dans votre association.

De nos jours, avoir une bonne visibilité est important, autant pour attirer les membres que les bailleurs de fonds. Les sites web sont de plus en plus en vogue et indispensables. En plus d’être utiles pour attirer les fonds, ils peuvent également être une source de motivation. Vous pouvez interagir facilement avec le monde extérieur via ces outils. Si vos finances le permettent, vous pouvez assigner une personne à la gestion de votre administration en ligne. Un site a besoin d’être mis à jour régulièrement pour rester visible. Il est donc conseillé de faire appel à un professionnel.

Règle de base de la gestion financière

Différentes tâches sont à prendre en considération pour la santé financière d’une association. La plus importante étant la liquidité, c’est-à-dire un budget de fonctionnement minimum. C’est une somme constante qui doit être disponible à tout moment. Il faut aussi prévoir un budget pour chaque activité ; ce qui signifie acquérir suffisamment de fonds pour réaliser vos visions et objectifs.

Sur le long terme, établissez un bilan financier pour une année entière. Pour cela, définissez vos objectifs pour
l’année à venir. Planifiez les étapes de mise en œuvre, le revenu et les dépenses nécessaires. Enfin, réalisez des conditions structurelles préalables à l’exécution du budget et assurez un contrôle permanent des recettes et dépenses. Les sources de revenus d’une 
association 1901 sont de deux ordres : les fonds propres et les ressources externes. Les fonds propres sont constitués de la contribution de chaque membre (cotisation et droits d’adhésion) qui est inscrit sur son statut. La loi l’autorise à faire appel et de recevoir des subventions ou partenariat d’ordre matériel ou financier.

Dissolution-liquidation d’une association

Selon l’association loi 1901, si une association ne dispose plus de ressources pour son bon fonctionnement et n’atteint pas ses objectifs, les membres peuvent procéder à sa dissolution. Cette dissolution se fait en plusieurs étapes. La décision de dissoudre ne peut se faire qu’après consultation de tous les membres. Elle doit être conforme au statut juridique de la loi 1901 de l’association, avec une modalité de quorum et de majorité. Comme pour la création d’une association, la rédaction d’un procès-verbal ne doit pas être oubliée pour la décision officielle.

Pour la réalisation de la dissolution, c’est au président élu de s’occuper des procédures. Tout d’abord, il doit déclarer cette dissolution à la préfecture ou au greffe des associations. Il va ensuite le notifier à l’INSEE si nécessaire.

La dernière étape, c’est la liquidation. Ici, il est utile de désigner un liquidateur. Celui-ci va clôturer tous les comptes et les donner sous forme de donations à d’autres organismes associatifs.

Agir contre le cancer avec la fondation ARC
La différence entre solitude et isolement